Vous êtes ?

Différents types de risques

Les risques toxiques

Ils résultent de la libération de produits toxiques (par exemple par rupture d'une canalisation de gaz, d'une cuve de stockage ou d'un réacteur chimique contenant des produits toxiques). Les risques toxiques sont liés à l'inhalation du gaz toxique ou au contact des produits avec la peau ou les muqueuses.

Les risques d'explosion

Ce sont les risques liés notamment aux installations de gaz combustibles liquéfiés, aux stockages d'explosifs et d'engrais ou d'un lieu confiné contenant des substances combustibles. Leurs conséquences sont des effets de surpression, dus à la propagation d'une onde de choc. L'explosion peut entraîner également des effets thermiques brefs et intenses entraînant des brûlures, ainsi que des effets missiles liés à la projection de débris.

Les risques thermiques

Ils sont notamment liés aux stockages de liquides inflammables (y compris alcool ou solvant) de grande capacité. Les principales conséquences sont les effets thermiques entraînant des brûlures. Les risques thermiques et les risques d'explosion sont souvent présents simultanément.

Les directives SEVESO

Les accidents de Flixborough (Grande-Bretagne, 1974) et de SEVESO (Italie, 1976) avaient déjà sensibilisé le grand public, les industriels et les administrations aux risques majeurs présentés par certaines installations industrielles. Les États membres de l'Union Européenne ont décidé d'harmoniser les règles relatives aux installations engendrant de tels risques. Ainsi est née la directive « SEVESO » du 24 juin 1982 qui imposait à chaque État l'existence d'une législation pertinente en la matière sur une base minimale commune.

La directive 96/82/CE du Conseil du 9 décembre 1996 relative à la maîtrise des dangers liés aux accidents majeurs impliquant des substances dangereuses, dite « SEVESO 2 », remplace désormais la directive initiale. Elle a fait l'objet de la modification du 16 décembre 2003, afin de tenir compte du retour d'expérience des accidents récents (explosion AZF à Toulouse en septembre 2001, explosion d'un stockage de feux d'artifices à Enschede aux Pays-Bas en mai 2000, déversement de cyanure dans le Danube à Baia Mare en Roumanie en janvier 2000).

En France, la sécurité des installations industrielles n'est pas une préoccupation nouvelle. Depuis 1976, la loi sur les Installations Classées pour la Protection de l'Environnement (ICPE) prend en compte la prévention des risques technologiques au même titre que la limitation des rejets polluants. C'est à travers cette législation des installations classées et celle de l'arrêté ministériel du 10 mai 2000 relatif a la prévention des accidents majeurs que la directive « SEVESO » trouve son application en France.

Il reste à noter que la directive SEVESO 3 a été adoptée le 4 juillet 2012. Elle entre en vigueur au 1er juin 2015 et entraînera certains changements qui seront détaillés dans les bilans des années à venir. Pour un aperçu, la page suivante peut être consultée sur le site du ministère.

Retour en haut